ET SI ON METTAIT DE LA COULEUR SOUS LE SAPIN ?

Profitez de nos offres exclusives pour rendre vos proches heureux !

Qui est Aron Ralston ? | L'Homme qui a Sacrifié son Bras pour Sauver sa Vie

 Temps de lecture : environ 

Aron Lee Ralston est un ingénieur en mécanique, conférencier motivateur, alpiniste et auteur américain connu pour avoir amputé son bras pour sauver sa vie. Spécialisé dans les activités de plein air, Aron était déjà un sportif expérimenté lorsque son accident de canyoning est survenu. Sa chute dans le Canyon Blue John est survenu le 26 avril 2003 alors qu'il n'avait que 27 ans.

Il est resté coincé dans le canyon pendant près de 6 jours soit 127 heures pour être précis.

Il a transformé son expérience en une carrière d'auteur et de conférencier pour partager ses erreurs et ses triomphes avec le grand public.

Aron Ralston est né le 27 octobre 1975 à Marion, dans l'Ohio. Il grandit à Denver, dans le Colorado, et est diplômé de l'université Carnegie Mellon en 1997 avec un diplôme en génie mécanique et en français. Il travaille ensuite chez Intel pendant 5 ans, avant de démissionner en 2002 pour s'installer à Aspen, dans le Colorado.

Pendant ses 5 ans chez Intel, Aron a acquis des compétences en alpinisme et en activités de plein air en général. Son poste chez Ute Mountaineering et son travail de guide de rafting pendant les étés en témoignent. Pendant son temps libre, il s'était fixé comme objectif de gravir les 53 "quatorze" montagnes du Colorado (montagnes de plus de 14000 pieds- en solo et en hiver, ce qui serait une première mondiale. Les quatorze sont toutes les montagnes de plus de 4 267 mètres (≃14 000 pieds) du Colorado, qui en compte 58. 🏔

Malgré ce CV alléchant, Aron est encore jeune quand, le samedi 26 avril 2003, il commet une erreur élémentaire : ne dire à personne où il va. Cet excès de confiance lui coûtera 127 heures de cauchemars et un bras...

SAC A DOS VINTAGE

GÖTEBORG

SAC A DOS VINTAGE

SAC A DOS VINTAGE

HELSINKI

SAC A DOS VINTAGE

SAC A DOS DE VOYAGE

REYKJAVIK

SAC A DOS DE VOYAGE

Carte d'Identité

aron ralston portrait

Aron Ralston will speak at Penn State Erie, The Behrend College, on Thursday, Sept. 22. Author : Penn State (CC BY-NC 2.0)

Nom : Ralston

Prénom : Aron

Genre : M

Date de naissance : 27 octobre 1975

Lieu de naissance: Marion, Ohio,(USA)

Activités: Ingénieur mécanique, conférencier, alpiniste, auteur

Nationalité: Américaine

📕 Livres : Between a Rock and a Hard Place by Aron Ralston - PLus fort qu'un Rock (2004) - 127 Heures (2011)

🎥 Films : 127 Hours de Danny Boyle (2010)

L'Homme et le Rocher

L'accident d'Aron Ralston commence le vendredi 25 avril 2003 à 23 heures lorsque notre protagoniste gare son camion à l'ouest du parc national de Canyonlands. Le lendemain, il fait du VTT puis marche au sud de Maze-Robbers Roost Road jusqu'au Blue John Canyon où il commence à descendre des fentes particulièrement étroites et profondes.

La descente du canyon s'est bien passée jusqu'à ce qu'il s'appuie sur un grand rocher suspendu pour descendre. Il pensait que le rocher était stable, mais il ne l'était pas. Le bloc s'est délogé, fracassant sa main gauche avant de coincer entre sa main droite contre la paroi du canyon. Seul, au milieu de nulle part, sans avoir prévenu personne et sans téléphone portable, Aron était livré à lui-même.... 💩

aron ralston rock

Rock where Aron Ralson got stuck. Caboose. Author: John Fowler (CC BY-NC 2.0)

"Je passe de l'état d'euphorie dans un endroit magnifique et d'être si heureux et insouciant à, genre, oh merde. Je suis tombé de quelques pieds, au ralenti, je regarde en l'air et le rocher arrive, je lève les mains et j'essaie de me repousser et il entre en collision et écrase ma main droite." a déclaré Ralston dans une interview

Ralston a décrit la douleur du bloc rocheux tombant sur sa main comme étant 100 fois plus douloureuse que de se faire écraser le doigt dans une porte. Pas étonnant quand on sait que le gros rocher pesait 360 kg (≃800 lbs). Après avoir essayé de se décoincer en faisant des mouvements de va-et-vient - et en insultant le rocher, Aron s'est rendu compte qu'il avait vraiment un problème.

Il a également dû se forcer à cesser de boire de l'eau, sachant qu'il en aurait besoin pour survivre. L'ingénieur de 27 ans a immédiatement écarté la possibilité du suicide, mais a immédiatement envisagé l'amputation de ses membres, même s'il testerait toutes les autres options avant d'en arriver là.

Alors, Aron a fait un inventaire de tout ce qu'il possédait :

  • 350 ml (≃12 oz) d'eau 💧.
  • 2 burritos 🌯.
  • quelques morceaux de chocolaat
  • écouteurs
  • une caméra vidéo 📹
  • un sac à dos CamelBak
  • un couteau multi-outils bon marché 🔪
  • de matériel d'escalade (cordes, mousquetons, etc.)
  • une lampe frontale
  • une montre
  • un guide papier
  • des vêtements (pour une journée chaude) 👕

Après avoir fait l'inventaire, Aron a commencé à réfléchir à ses options, la plus évidente étant que quelqu'un le trouve et appelle à l'aide. Mais il n'y avait pas de signal, et de toute façon, c'est une zone avec très peu de trafic, donc personne ne passait. La deuxième option était de gratter la roche avec son couteau pour essayer de faire de la place pour que son bras sorte. Il a consacré beaucoup de son temps et de son énergie à cette stratégie malgré le fait que son temps était limité et son énergie précieuse....

Gratter, Soulever, Tirer, Aron a tout essayé

Après avoir passé une nuit bloquée dans le canyon, Aron, plus déterminé que jamais, commence à essayer différentes méthodes pour retirer son bras du rocher. À l'aide de son matériel d'escalade, le jeune ingénieur a tenté de créer un système de poulie pour soulever le rocher. Le déplacer de quelques millimètres était suffisant pour sortir son bras mais sans succès.

Le lundi matin, il a essayé à nouveau de déplacer la roche avec les cordes, puis de gratter, cette fois-ci pendant 15 heures d'affilée. Le couteau était vraiment mal fait. C'était une version bon marché des Couteaux Leatherman. En plus il faisait moins de 4 cm (≃1,5 pouce) de long. Le mardi matin, il a continué à gratter le bloc rocheux, pensant encore à ce moment-là que c'était la meilleure utilisation de son temps. Rien à faire, le rocher ne voulait pas céder, ne voulait pas bouger. 🛑

Leatherman Sideclip

Leatherman Sideclip. Author: Sn.Ho (CC BY-NC 2.0)

"A aucun moment je n'ai pu, avec aucune des mécaniques de la corde, faire bouger le rocher, même de façon microscopique" a déclaré Aron.

Il a fini par abandonner cette stratégie, car il manquait d'eau et de nourriture. Ralston savait qu'il allait mourir de déshydratation en quelques jours s'il ne faisait rien. Il ne restait qu'une seule issue, celle qu'il redoutait depuis la seconde où il s'est retrouvé coincé dans ce canyon, l'amputation.

L'amputation

Aron savait qu'il devait se couper le bras, mais il ne savait pas comment, après avoir essayé d'utiliser son couteau comme une scie, il s'est vite rendu compte qu'il n'y arriverait jamais de cette façon. Sa lame était si émoussée qu'il n'a même pas coupé la peau ou les poils de son bras. Ce même jour, il a également expérimenté plusieurs garrots pour perdre le moins de sang possible.

Le cinquième jour, épuisé, Ralston a enfin réussi à trouver une utilité à son couteau : il a gravé son nom et son prénom, sa date de naissance et la date présumée de sa mort sur la paroi du canyon. C'est également ce jour-là que, déshydraté, Aron a décidé de boire sa propre urine. Enfin, il a utilisé sa caméra pour réaliser une vidéo d'adieu dédiée à sa famille. Cette caméra, malgré son inutilité théorique dans ce genre de scénario, a beaucoup aidé Aron à garder espoir.

"C'est comme cette ligne de vie vers le monde extérieur, vers d'autres êtres vivants, vers l'amour. C'est ce qui m'a permis de rester en vie."

Mais l'événement le plus important de ce mercredi 30 avril 2003 pour Aron a été qu'il a utilisé son couteau comme une dague pour la première fois et non comme une scie. Il a réalisé qu'il pouvait percer sa peau, mais qu'il devait encore trouver un moyen de briser ses os pour traverser cette épreuve. 🦴

Le survivant entrait dans sa cinquième et dernière nuit entre le rocher et le canyon, une nuit particulièrement difficile mais essentielle à la survie du jeune ingénieur. Il était convaincu que le froid allait le tuer, compte tenu de son état critique et de ses vêtements mal adaptés à l'air glacial. Aron a commencé à avoir des hallucinations, se voyant jouer avec un enfant, son enfant à naître auquel il manque un bras.

Ralston interpréta ce rêve comme une vision, lui donnant la conviction qu'il allait sortir de ce qu'il voyait quelques minutes auparavant comme sa tombe. Contre toute attente, il a survécu à la nuit en essayant de rester le plus au chaud possible et a commencé à se préparer pour le défi le plus difficile de sa vie. Il a même gravé "bonne chance" sur la roche avant l'amputation. 🍀

I Kept my Eyes Open for 127 HOURS

I Kept my Eyes Open for 127 HOURS, Author : Al_HikesAZ (CC BY-NC 2.0)

A l'aube du 1er mai 2003, Aron regarde son bras et se rend compte qu'il commence à se décomposer, il veut plus que jamais s'en débarrasser et sortir de ce cauchemar.

Aron utilisa le tuyau de son sac à dos comme garrot et se lança dans une torture d'une heure. Il a commencé par se briser les os du bras en se jetant brutalement contre le rocher. Selon lui, il aurait souri lorsque l'os s'est brisé, sachant qu'il mettait fin au supplice.

Après avoir brisé le radius et le cubitus, le plus dur était derrière lui. Il a utilisé son couteau pour tailler la peau, la chair et les nerfs pour enfin se libérer de ce canyon. Laissant les artères en dernier pour limiter l'hémorragie, après 127 heures coincé, Aron était enfin libre, mais il n'était pas pour autant sorti d'affaire. Une course contre la montre a commencé, il perdait beaucoup de sang, il était très faible et il devait trouver de l'aide le plus vite possible.

Libre, mais pas (encore) en sécurité

Imaginez être à la place d'Aron à ce moment-là, d'une part, (sans jeu de mots) vous êtes enfin libéré de plus de 5 jours de misère, d'autre part, vous vous videz de votre sang et souffrez de déshydratation sous la forte chaleur. Après 10 km (≃6 miles) et plus de 3 heures de marche et de descente en rappel dans le canyon, notre survivant croise enfin du monde. Une famille de 3 touristes néerlandais croise le pauvre homme, ils lui donnent immédiatement de l'eau et de la nourriture.

Pendant que la mère néerlandaise et son fils sont allés chercher de l'aide, le père est resté avec Ralston en attendant l'équipe de secours. L'hélicoptère de secours est arrivé rapidement, car il était déjà à la recherche du jeune ingénieur, alerté par sa famille de sa disparition. Environ 4 heures après son amputation, Aron a été récupéré par les sauveteurs, il avait perdu 18 kg pendant ses 5 jours et 7 heures dans le canyon. ⏲

air rescue helicopter

Public Domain

Trois jours plus tard, une escouade de 13 rangers est retournée sur le site de l'amputation pour récupérer le bras d'Aron. Malgré l'aide d'un vérin hydraulique, il leur a fallu une heure pour finalement déplacer la roche. Le bras droit de notre protagoniste a été incinéré, et les cendres ont ensuite été dispersées sur le lieu de l'accident 6 mois plus tard lors d'un tournage pour NBC avec Tom Brokaw.

Une histoire qui a fait couler de l'encre

Apparitions dans les médias

L'histoire d'Aron Ralston a fait beaucoup de bruit dans le monde entier, depuis 2003, ses apparitions dans les médias sont nombreuses : 📺

  • Late Show with David Letterman
  • GQ's "Men of the Year : Survivor" in 2003
  • "Vanity Fair's "People of 2003
  • The Today Show
  • Good Morning America
  • The Tonight Show
  • The Howard Stern Show
  • The Ellen DeGeneres Show
  • CNN's American Morning with Bill Hemmer
  • Minute to Win It
  • etc.

Entre le marteau et l'enclume

En septembre 2004, Atria Books publie le récit autobiographique d'Aron "Between a Rock and a Hard Place ("Plus fort qu'un roc" dans sa version française)". Le livre est un succès absolu dans le monde entier, Ralston en a vendu plusieurs millions d'exemplaires. Il a également atteint la première place en Nouvelle-Zélande et en Australie. 📚

127 Heures

James Franco

James Franco at the New York Film Critics Series première of "Child of God" in July 2014, 21 July 2014, Author: Bridget Laudien (CC BY-NC 4.0)

Le même livre a été adapté dans le film127 heures réalisé par Danny Boyle avec James Franco dans le role de Aron. Le film a également connu un grand succès et a même été nommé pour six Oscars. La scène de l'amputation est décrite par Ralston comme très réaliste, si bien que certains membres du public s'évanouissaient. 🎬

📷 Credit: SearchlightPictures Youtube Channel

"C'est tellement précis dans les faits que c'est aussi proche d'un documentaire qu'il est possible de l'être tout en restant une pièce de théâtre", déclare Aron.

Comment transformer un cauchemar en carrière ?

Le survivant du Canyon de Blue John est maintenant un conférencier de motivation qui partage ses expériences et ses valeurs. Selon Ralston, nous avons tous des "pierres" dans nos vies, qu'il s'agisse d'une pierre littérale comme celle d'Aron ou plus communément de problèmes financiers, de santé ou familiaux.

Aron dit avoir tiré trois grandes leçons de cette expérience :

  1. Cela vous montre qui ou quoi est important pour vous. 👨‍👩‍👦
  2. Cela vous montre ce dont nous sommes capables. 🦾
  3. Cela vous montre ce qu'il y a d'extraordinaire dans le fait d'être en vie. 🤩

Plus terre à terre, Aron conseille également de prévenir ses proches quand on va quelque part car cela pourrait vous sauver la vie. Il explique également certaines des leçons qu'il a tirées de cet événement, comme le fait que parfois, pour s'en sortir, il faut réaliser qu'un grand sacrifice est inévitable et agir en conséquence.

Aron Ralston Speaker

Aron Ralston, Author: Penn State (CC BY-NC 2.0)

"L'adversité nous pousse à creuser plus profondément que nous ne l'avions jamais fait auparavant, à entrer en contact avec ce qui peut nous motiver, même lorsque nous perdons notre motivation."

Conclusion

Aron a continué à grimper, atteignant son objectif d'être la première personne à escalader les quatorze montagnes du Colorado seule en hiver. Il se rend toujours sur le site de l'accident, un endroit qui est important pour lui pour des raisons évidentes.

"Je le touche et je retourne à cet endroit, en me souvenant du moment où j'ai pensé à ce qui est important dans la vie, aux relations, et à cette quête de vouloir sortir de là et de revenir à l'amour et aux relations"

La vision qu'il a eue la dernière nuit à Blue John Canyon s'est avérée vraie, il est maintenant le père d'un jeune garçon. Ralston dit avoir beaucoup changé depuis son accident, notamment en admettant dépendre des autres, même s'il apprécie toujours la solitude. Il est également beaucoup plus prudent que l'homme joué par Franco dans 127 heures.

En ce qui concerne les nombreux enregistrements vidéo, un seul a été partagé avec le grand public, il a décidé de garder les autres. Seuls ses parents et quelques autres personnes très sélectionnées ont vu les enregistrements, mais certains des monologues du film incluent les paroles de l'ingénieur.

Et vous ? Si vous étiez Aron Ralston, auriez-vous été capable de vous couper le bras ? Difficile à dire je sais, faites-moi part de vos pensées dans les commentaires ! 😉

SAC A DOS POUR ORDINATEURS

COPENHAGUE

SAC A DOS POUR ORDINATEURS

SAC A DOS EN TOILE

UPPSALA

SAC A DOS EN TOILE

SAC A DOS EN TOILE

ORSO

SAC A DOS EN TOILE


📫 Articles de Blog Connexes:

📌 Qui est Jim Bridger ? - Le grand pionnier et explorateur de son temps

📌 Qui était Alexander Selkirk ? | L'homme qui a inspiré Robinson Crusoé

📌 Qui est Mike Horn ? | L'un des plus grands explorateurs en activité

📌 Qui est Bear Grylls ? | L'histoire de la vie de l'aventurier aux multiples exploits

eiksenshop.com participe au Programme Partenaires d’Amazon EU, un programme d’affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr. (ou tous autres sites Amazon – co.uk, ca, it, de, es…)

auteur

Auteur : Felix

Felix est un grand curieux qui cherche toujours à apprendre et à explorer. Toujours à la recherche de l'inconnu, il espère à travers ce blog, vous faire partager sa passion pour l'aventure et les objets vintage

Post a comment

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.