PRÊT À DEVENIR UN VÉRITABLE EXPLORATEUR ?

Choisissez un compagnon de voyage et embarquez pour votre prochaine aventure !

Qui est Jim Bridger ? | Un Grand Pionnier & Explorateur de son Temps

 Temps de lecture : environ 

J.R.R Tolkien a écrit un jour "Tous ceux qui errent ne sont pas perdus", cette citation, désormais bien connue, décrit assez bien la vie deJim Bridger. Old Gabe, comme on l'appelait, a "erré" dans le Ouest des États-Unis à une époque où la région était peu connue, et pourtant il était l'un des rares à ne pas être perdu. Il fut l'un des grands explorateurs de la première moitié du 19ème siècle.

Quand il s'agit d'expliquer qui était Jim Bridger en quelques mots, je ne sais même pas par où commencer. Au cours de sa vie, Jim s'est fait connaître comme :

  • Montagnards
  • Trappeur
  • Explorateur
  • Guide
  • Scout
  • Et même un Entrepreneur

Sa connaissance de l'Ouest américain a joué un rôle clé dans la découverte géographique du territoire. Il est également célèbre pour avoir été un médiateur entre les colons européens et les tribus amérindiennes.

James Felix Bridger, de son vrai nom, n'avait aucune éducation formelle et ne savait ni lire ni écrire. Mais ces quelques lacunes étaient compensées par sonsens de l'orientation, sa mémoire extraordinaire et ses exceptionnelles capacités de survie. Tout au long de sa carrière, il a démontré sa capacité à s'orienter et à cartographier l'Ouest dans sa tête. Pour couronner le tout, il pouvait tenir des conversations en français, en espagnol et dans plusieurs langues indigènes.

Mais qui était vraiment Jim Bridger, et pourquoi cet explorateur a-t-il laissé son empreinte ?

SAC À DOS VINTAGE

GÖTEBORG

SAC À DOS VINTAGE

SAC À DOS VINTAGE

HELSINKI

SAC À DOS VINTAGE

SAC À DOS DE VOYAGE

REYKJAVIK

SAC À DOS DE VOYAGE

Carte d'identité

Jim bridger

Jim Bridger (1804-1881). Source : Bibliothèque publique de Denver, numéro d'appel : Z-314. Provenant de la Noah H. Rose collection.

  • Nom de famille : Bridger
  • Prénom : James, Felix, plus connu sous le nom de "Jim"
  • Genre: M
  • Date de naissance : 17 mars 1804 - Richmond
  • Date de décès : 17 juillet 1881 - Kansas City (âge : 77 ans)
  • Activité : Homme des montagnes, trappeur, explorateur, guide, scout et entrepreneur

Livres qui lui sont consacrés : 

  • Jim Bridger, mountain man par Stanley Vestal
  • Jim Bridger par J. Cecil Alter 
  • Jim Bridger Trailblazer of the American West par Jerry Enzler etc.

Films qui lui sont dédiés : 

  • "Bridger" (1976) de David Lowell Rich
  • "The Revenant" (2015) d'Alejandro González Iñárritu
  • Une chanson lui est également dédiée : Jim Bridger par Johnny Horton 🎶.

L'expédition de Hugh Glass, John Fitzgerald et "Bridges"

Jim est né le 17 mars 1804 à Richmond, en Virginie. Vers 1812, il déménage avec ses parents près de Saint-Louis, dans le Missouri. Orphelin à 13 ans, le jeune Jim a dû apprendre à se débrouiller seul. Dans sa jeunesse, il est apprenti chez un forgeron, où il apprend à se servir d'un fusil et à manier un bateau. C'est plus ou moins à ce moment que notre histoire commence, avec la première expédition de Jim Bridger.

Jim n'avait que17 ans et était le plus jeune membre de l'expédition lorsqu'il a répondu à l'annonce de recrutement de la compagnie de fourrure Ashley-Henry. La compagnie payait ses trappeurs/traders pour commercer avec les Indiens autour du fleuve Missouri. Bridger fut embauché en 1822, jusque là, rien de remarquable. C'est l'année suivante, en 1823, que les choses deviennent intéressantes.

Hugh Glass, un des commerçants qui travaillait avec Jim, fit une rencontre inattendue.Une femelle grizzly et ses deux oursons, la mère, voulant défendre ses petits, attaqua Glass. Résultat, la mère morte, et un homme à l'article de la mort, malmené par la bête. Hugh a survécu mais son état était critique. John Fitzgerald et Bridges (Jim) se sont portés volontaires pour s'occuper de lui dans ses derniers instants tandis que le reste de la compagnie se déplaçait. Prétextant une attaque des Arikara, les deux hommes ont pris le fusil du pauvre homme et d'autres effets personnels et l'ont laissé pour mort. Ils ont ensuite rattrapé le groupe pour leur annoncer que Hugh était mort. 🐻

hugh glass attached by a bear illustration

Illustration de Hugh Glass et de sa légendaire attaque d'ours publiée à l'époque pour un journal, Auteur inconnu

Ce qu'ils n'ont pas vu venir, c'est que Glass a survécu, et qu'après plusieurs mois d'absence, "le revenant" s'est miraculeusement remis de ses blessures. Il décide de partir à la recherche des deux hommes qui l'ont abandonné et arnaqué. Il parcourt plus de 1400 miles (environ 2200 km) du Missouri à la rivière Bighorn dans le Montana. Pour vous donner une idée, c'est l'équivalent de 20 heures de route de nos jours, et il était à pied et gravement blessé.

Ainsi, après plusieurs mois, il a finalement retrouvé le jeune Bridger à Bighorn, et l'a pardonné à cause de sa jeunesse. C'est Fitzgerald que Glass a le plus blâmé, lorsqu'il a appris que Fitzgerald avait rejoint l'armée, le revenant a décidé de lui rendre visite. Pas pour le tuer, car Hugh savait qu'il ne pourrait pas tuer un soldat américain sans être exécuté ensuite. Glass est venu voir Fitzgerald et l'a averti de ne jamais quitter l'armée ou il le tuerait. Il a même réussi à récupérer son fusil, ainsi que 300 dollars de dédommagement pour toutes les souffrances qu'il avait endurées.

Aucune source n'est totalement sûre que "Bridges" soit en fait Jim Bridger. Mais Jim a été engagé par Ashley's, le surnom est très similaire au nom de famille de notre protagoniste et l'âge est très approprié à celui de Bridger à l'époque. Il n'est donc pas impossible que Jim Bridger fasse partie intégrante de cette incroyable histoire.

Bridger ou non, l'histoire est vraie et a inspiré le film oscarisé "The Revenant", avec Leonardo DiCaprio (Hugh Glass), Will Poulter (le jeune Jim Bridger) et Tom Hardy (John Fitzgerald). Le film a pris beaucoup de liberté avec l'histoire originale mais a retracé fidèlement certains points clés de l'expédition. 🎬

Yellowstone et le Grand Lac Salé

Quelques années après l'attaque du grizzly, en 1824, Bridger fait partie d'un groupe d'exploration dans la région de Yellowstone. Le but de l'expédition était de découvrir et de mieux comprendre les curiosités de la région et éventuellement de les cartographier.

Yellowstone est aujourd'hui connu pour ses paysages magnifiques, ses geysers et le Great Salt Lake. Jim est le premier anglophone connu à avoir exploré cette région, âgé de seulement 21 ans. Jim a cru à tort que le Grand Lac Salé était l'océan Pacifique. Bridger est également connu pour avoir exploré la BigHorn River, au nord-est du lac, dans le Montana. Il était tout seul lors de cette expédition.

Dans les années qui suivent, Jim continue à explorer les curiosités de l'Ouest américain. Durant cette période, il gagne sa vie en tant que guide et trappeur. Il a même épousé une femme de la tribu Flathead en 1835. Mais avec le temps, il s'est lassé de la vie de trappeur et a vu une opportunité de gagner sa vie d'une autre manière. 💲

Fort Bridger

C'est en 1843 que Bridger et son partenaire commercial Louis Vasquez ont fondé Fort Bridger dans le sud-ouest du Wyoming. Si on y réfléchit, ce n'est pas une idée stupide, Bridger voyait l'augmentation des migrants se rendant sur la côte ouest en Oregon ou en Californie. Un fort avec du matériel, des provisions et de bons conseils à cette époque à cet endroit était stratégique.

Fort bridger

Fort Bridger, 1851, Auteur, james Ackerman. Source : Stansbury, capitaine Howard (Corps of Topographical Engineers, armée américaine) " Exploration and Survey of the Valley of the Great Salt Lake of Utah ", Washington, DC : Sénat des États-Unis (Session spéciale, mars, 1851, Executive Document #3). 1852

Fort Bridger était devenu un endroit bien connu dans le pays, et pendant quinze ans Bridger y a résidé. Il vivait avec sa première femme qu'il appelait "Emma" ou "Cora" selon les sources, mais elle est morte en 1846 d'une fièvre. Il se maria en secondes noces avec la fille d'un chef Shoshone, qui mort également trois ans plus tard en couches.... Pour couronner le tout, une de ses filles fut assassinée par des Indiens.

À ce moment de sa vie, Bridger, perdu, erre entre le fort, les montagnes où il chasse et piège, et quelques tribus indiennes. Il se marie une troisième fois en 1850 avec la fille du chef Shoshone Washakie avec qui il a encore deux enfants, passe les étés au fort, les hivers dans la tribu de sa femme, et alors qu'il pensait avoir une vie plus heureuse, une nouvelle tragédie frappe Bridger.

Trois ans seulement après son mariage, en 1853, Le fort Bridger, victime de son succès, est brûlé et détruit par des concurrents jaloux ! Les membres de l'église LDS (Latter-day Saints) ont décidé de mettre fin aux affaires de Jim, et lui, sa femme et ses enfants ont réussi à s'échapper, mais le fort a été démoli avec tous les biens de Bridger. Il vendit définitivement le fort en 1858 et devint guide/éclaireur/conseiller de l'armée américaine. Bridger, sa femme et ses enfants se dirigèrent vers l'est, dans le Missouri, où il acheta une ferme. Sa famille vécut dans la ferme pendant que Bridger voyageait vers l'ouest. 🏠

Mais la plus grande découverte de Jim Bridger a eu lieu quelques années plus tôt, en 1850, car malgré la gestion du fort, Jim a continué à mener des expéditions.

Le col de Bridger

En 1849, le capitaine Howard Stanbury rendit visite à Bridger avec une proposition : Le gouvernement américain voulait financer une expédition pour mieux connaître l'Ouest américain et faciliter la construction de chemins de fer et trouver des gisements de charbon.

Bridger le guida jusqu'à une route maintenant connue sous le nom de Bridger's Pass en mémoire de Jim. Cette route était tellement plus rapide qu'elle raccourcissait le voyage de 61 miles (près de 100km). Le col est toujours utilisé aujourd'hui, et son influence sur le développement de cette partie des USA est indéniable.

Comme vous pouvez l'imaginer, Jim Bridger ne s'est pas contenté d'une seule expédition, il en a fait tellement, que les énumérer toutes serait trop long, mais voici les plus

bridger pass

Passe de la Brise, 18 août 2011, 09:39:43. Auteur, Ericshawwhite. Randonnée le long de la route du col de Bridger, dans le bassin de la Divide. Ceci est une image d'un lieu ou d'un bâtiment qui est inscrit au Registre national des lieux historiques aux États-Unis d'Amérique. Son numéro de référence est 70000669.

Guide, éclaireur et conseiller

Après avoir quitté le fort, Bridger est devenu guide pour l'armée américaine. Tout simplement, chaque fois qu'un guide était nécessaire dans cette région pour une mission importante, Jim Bridger était le choix par défaut. Cependant, en 1846, Jim a été indirectement impliqué dans une expédition désastreuse connue sous le nom de Donner Party.

The Donner Party commemorative plaque

Plaque commémorative "The Donner Party",1 novembre 2015, 09:17:09. Auteur, Famartin

Un homme nommé Lansford Hastings a proposé ce qu'il pensait être une route plus rapide vers la Californie. Cette route conduirait le groupe à travers Fort Bridger et à travers le Grand Lac Salé, une bonne affaire pour Jim et son partenaire. Il a donc approuvé la route proposée par Hastings, sachant qu'il était payé dans le processus. Mais la route n'était pas plus courte et plus sûre, au contraire, elle était deux fois plus longue que prévu et le groupe n'a jamais trouvé les "belles routes plates" promises par Jim. 😫

En conséquence, sur les 87 membres initiaux, 40 sont morts à l'hiver du Nevada, les survivants devant recourir au cannibalisme pour rester en vie.... C'est sans doute l'anecdote la moins élogieuse que j'ai trouvée sur Jim Bridger, qui selon plusieurs sources est un homme plutôt respectable en plus d'être un aventurier accompli.

On se souvient également de Jim Bridger pour avoir guidé le colonel Albert Sidney Johnston et ses troupes pendant la guerre de l'Utah de 1857-58. Les 2500 troupes ont été guidées par Jim pour rétablir le gouvernement américain en Utah. Sa connaissance du terrain et des tribus indiennes a permis la réussite de toutes ces expéditions.

Sa capacité à guider était si grande qu'il devint major et chef guide à partir de 1860. Il servit de guide dans quelques expéditions, notamment en 1864, mais elles ne furent pas aussi importantes. Il occupe le poste de major à Fort Laramie (est du Wyoming) jusqu'à sa retraite en 1868.

Décès

Le vieux Gabe, comme on l'appelait dans ses dernières années, a terminé sa vie dans sa ferme du Missouri. Devenu aveugle en 1875, il souffrait également d'un goitre (hypertrophie de la thyroïde) et de rhumatismes (problèmes articulaires). James Felix Bridger est décédé le 17 juillet 1881 à l'âge de 77 ans. 👴

Le conteur

Pour finir sur une note plus légère, Jim Bridger était aussi connu pour les histoires qu'il racontait aux invités lorsqu'il était encore au Fort. Certaines de ces histoires étaient vraies, comme le geyser de Yellowstone, mais la majorité de ses histoires étaient complètement inventées et avaient juste pour but d'amuser la foule.

Il y avait une histoire de forêt pétrifiée avec des oiseaux pétrifiés qui chantaient des chansons pétrifiées, mais son histoire la plus célèbre est celle d'une poursuite entre un groupe d'Indiens et lui-même :

"Eh bien, je penseque l'aventure la plus palpitante que j'ai vécue à la frontière s'est déroulée durant l'hiver 1855 lorsque Jack Robinson et moi sommes allés trapper à environ 200 miles en aval de la rivière verte, dans le pays des utes. Nous savions que les utes étaient inamicaux, mais nous ne pensions pas qu'ils étaient belliqueux, alors nous avons pris deux chevaux dans un équipement de bât et, en décembre, nous sommes allés camper sur la rivière verte.

Nous avions passé deux mois à trapper et nous sommes sur le point de rentrer lorsqu'un matin tôtnous avons vu un grand parti de guerriers remonter le cours d'eau.Nous n'avons eu que le temps de seller nos chevaux et de rassembler nos fusils et nos munitions. Nous avons estimé leur parti à environ 100, Démarré la remontée du fleuve à toute vitesse en abandonnant tout ce que nous avions dans le camp au fur et à mesure que nous étions pressés. L'un d'entre nous descendait le feu, puis montait et passait à l'autre et il descendait le feu et ainsi de suite, contrôlant nos poursuivants jusqu'à ce que nous gagnions un peu de terrain.

Leurs chevaux étaient non seulement frais, mais ils avaient avec eux des chevaux de tête, ce qui leur donnait un grand avantage sur nous qui n'avions qu'un cheval chacun.Nous avons continué cette méthode de défense toute la journée et, à la nuit, nous avions tué 30 des Indiens. Mais nos chevaux étaient si fatigués que nous craignions que l'ennemi ne nous prenne. Au pied d'une montagne où il y avait un bois dense, nous nous sommes abrités vers le crépuscule sachant que les Indiens ne nous suivraient pas dans l'obscurité.

Nous avons passé la nuit dans une grande peur de ce qu'il adviendrait de nous le lendemain sachant qu'à l'aube ils seraient à nos trousses nous avons commencé à mener nos chevaux hors de la vallée. Nous avons poursuivi notre défense jusqu'à environ deux heures, après avoir tué 30 Indiens de plus. Il n'en restait plus qu'une quarantaine à poursuivre, mais ils ne semblaient pas du tout découragés, si ce n'est qu'ils étaient plus actifs que jamais.

À ce moment, nos chevaux brisés commençaient à céder aux genoux. Observant un canyon étroit, nous avons conclu de le suivre car il nous donnait une meilleure chance de défense que l'ouvert. Le canyon était étroit et un ruisseau rapide y coulait. Nous avons fait notre chemin aussi vite que possible pendant deux ou trois miles en regardant autour de nous. Nous avons vu immédiatement dans notre dos toute la force des Indiens.

Les choses étaient désespérées, les parois du canyon étaient perpendiculaires. Hautes de 300 pieds et de plus en plus étroites à chaque kilomètre. Soudainement, autour de l'abandon du canyon, nous avons vu une chute d'eau de 200 pieds de haut bloquant complètement notre sortie.

C'est là que M. Bridger a fait une pause, le capitaine tout rayonnant d'intérêt s'est écrié anxieusement continuez M. Bridger continuez, comment êtes-vous sortis ? "Oh, bénissez votre âme capitaine, a répondu Bridger, nous ne sommes jamais sortis, les Indiens nous ont tués juste là."

Legacy

Mountain Man Jim Bridger bronze sculpture by David Alan Clark, at the entrance to Ft. Bridger, Wyoming.

Mountain Man Jim Bridger sculpture en bronze de David Alan Clark, à l'entrée de Ft. Bridger, Wyoming. Sculpture située à Business Loop I-80 37,000, Fort Bridger WY 82933. 8 août 2008. Auteur, Hunakai MJ Clark, œuvre d'art par David Alan Clark

Avec une vie aussi mouvementée, Jim Bridger a laissé un sacré héritage, notamment aux États-Unis.

  • Il y a bien sûr Fort Bridger .
  • Bridger's Pass
  • Plusieurs sculptures qui lui sont dédiées (L'une des sculptures qui lui est consacrée est orientée vers l'ouest, symbole de la vie qu'il a menée. )
  • Plusieurs lieux portent son nom (principalement dans le Montana et le Wyoming).
  • Une commémoration a même été organisée en 1904, pour fêter les 100 ans d'Old Gabe avec un monument rappelant les grands moments de sa vie. 🎂

Conclusion

Il était décrit comme "un homme de grande compagnie". En personne, il mesurait plus de six pieds, était dépouillé, droit comme une flèche, agile, à l'ossature brute et à la charpente puissante, les yeux gris, les cheveux bruns et abondants même dans la vieillesse,l'expression était douce et les manières agréables.Il était hospitalier et généreux, et avait toujours la confiance et le respect."

Aujourd'hui, peu de gens connaissent l'histoire de Jim Bridger, pourtant son récit fascinant montre à quel point les hommes de l'époque vivaient de manière radicalement différente. L'esprit pionnier et la quête d'aventure de cet homme inspirent, et je ne sais pas pour vous, mais j'ai soudain envie de partir pour une aventure passionnante dans le Far West ! 🤠

SAC À DOS ORDINATEURS

COPENHAGUE

SAC À DOS ORDINATEURS

Sac À DOS EN TOILE

UPPSALA

Sac À DOS EN TOILE

SAC À DOS ROLL TOP

ORSO

SAC À DOS ROLL TOP


📫 Related Blog Posts:

📌 Qui était Alexander Selkirk ? | L'homme qui a inspiré Robinson Crusoé

📌 Qui est Mike Horn ? | L'un des plus grands explorateurs encore en vie

eiksenshop.com participe au Programme Partenaires d’Amazon EU, un programme d’affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr. (ou tous autres sites Amazon – co.uk, ca, it, de, es…)

auteur

Auteur : Felix

Felix est un grand curieux qui cherche toujours à apprendre et à explorer. Toujours à la recherche de l'inconnu, il espère à travers ce blog, vous faire partager sa passion pour l'aventure et les objets vintage

Post a comment

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.

0